Sandrine 2


Sandrine 2.

Juste après être allées coucher la petite, Sandrine et Virginie se retrouvaient toutes les deux, seules dans un bain que Sandrine avait préparé avec soin. Après d’intenses caresses prodiguées l'une à l’autre, Virginie souhaitait la réponse à sa question:

- Sandrine… Est-ce que toi… Tu m’aimes ?
- Mais enfin Virginie…
- Dis le moi s’il te plait…

Elle me regardait avec ses magnifiques yeux, ils étaient si beaux, si brillants, pétillants… Son regard m’implorant d’une réponse…

- Je… Oui… Je t’aime Virginie…
- Vraiment ? Tu m’aimes?
- Oui… Je t’aime.

Virginie ma enlacée tendrement, puis nous avons toutes les deux échangé un ultime baiser passionné, en fermant les yeux, un long et magnifique câlin, nous étions loin… Dans un autre monde…
Ma petite Virginie se frottait contre moi en soupirant.
Je me suis mise à lui caresser sa magnifique chevelure…

- Dis moi Virginie…
- Oui Sandrine ?
- Depuis quand… As-tu eu cette attirance… Pour moi ?

Ma question l'a étonnée, elle s’est retournée en me serrant tendrement.

- Je…
- Ma question te gène ?
- Non, non c’est que… J’ai toujours été attirée par toi… Depuis le lycée, c’est quelque chose que j’ai contenu pendant bien des années…
- Pourquoi n’es tu pas venue me voir ?
- Je n’osais pas… J’avais honte…
- Mais enfin il ne faut pas…
- Tu ne semblais pas attirée par moi non plus, donc… J’ai essayé d’oublier…
- Je suis ici maintenant avec toi, ce sera notre petit secret à toutes les deux…
- Oui… À nous deux…
- Laisse moi m’occuper de toi…

J’ai recommencé de douces caresses en lui mordillant très délicatement et en léchant ses oreilles. Je me suis mise à lui murmurer beaucoup de mots d’amour, par la suite, nous nous sommes toutes les deux caressées tendrement, mutuellement, je n’ai jamais ressenti de tels sentiments pour quelqu’un.



- Sandrine, je suis si heureuse, d’être là, dans tes bras…
- Moi aussi ma puce

J’ai commencé à titiller avec deux doigts délicatement son clitoris, si doux, en lui léchant délicatement le lobe de l’oreille et les joues. Elle gémissait et ronronnait sous mes caresses comme un chaton. J’explorais les moindres coins et recoins de son intimité, fouillant son puit d’amour. J’accélérais de plus en plus vite la cadence, soudain elle enfonça plus profondément mes doigts avec sa main en gémissant.

- Je… Sandrine !!!

J’ai sentis qu’elle jouissait, mais je voulais qu’elle miaule de ce plaisir dans ma bouche, j’ai donc forcé l’entrée de ses lèvres, avec ma langue. Pour partager ce moment….

Après plusieurs minutes de repos. Nous sommes sorties du bain, j’ai commencé à la frotter et à sécher , en prenant soin de caresser chaque partie de son corps avec la serviette. J’ai la pomponnais en lui caressant et en coiffant ses cheveux soyeux. Au bout d’un certain temps, elle se retourna.

- Tu es beaucoup trop gentille avec moi Sandrine…
- Mais non, voyons… Laisse moi m’occuper de toi, tu as enduré beaucoup d’émotions et de peines aujourd’hui, il faut bien que quelqu’un prenne soins de toi…
- Mais…

Elle m'a prise dans ses bras en sanglotant, nous nous sommes toutes les deux serrées, en sentant le parfum de chacune. J’ai commencé à l’habiller dans sa robe de nuit, je la trouvais si mignonne dans cette tenue, si belle...

- Sandrine… *Rit* Tu es toute rouge

J’ai eu quelques idées coquines pour nous deux. Etonnamment sereine dans cette robe de nuit, nos regards ne se quittaient pas.
Je lui demandé d’aller nous mettre au lit pour ce soir. Elle se jeta dans les draps et sous la couverture comme une petite fille, de plus en plus d’idées coquines me vinrent à l’esprit.

MrPostal.

Comments:

No comments!

Please sign up or log in to post a comment!