Massage Erotique Chez Un Pro

Massage érotique chez un pro

Je me prénome Eric . Je dois reconnaître que je ne suis pas très performant sexuellement , je suis plutôt porté sur le voyeurisme . Pour éviter à ma compagne de se sentir frustrée j'organise souvent avec quelques amis et leurs compagnes de chaudes rencontres qui lui permettent de s'éclater et pour moi d'apprécier le spectacle . Lors d'une de ces rencontres nous avons eu l'adresse d'un masseur qui nous a été chaudement recommandé . J'ai donc pris un rendez-vous spécifiant que je voulais l'accompagner pour assister à la séance ce qui ne posait me dit-on aucun problème .
Bien entendu ma compagne compte-tenu de ce genre d'activité s'était habillée très légèrement : un simple corsage semi-translucide qui permettait au premier coup d’œil de se rendre compte qu'elle ne portait pas de soutien-gorge d'autant plus que seuls les deux boutons médians étaient fermés, une courte jupe très légère qui se soulèverait au moindre courant d'air , portée bien évidemment sans aucune culotte et des chaussures à très hauts talons .
Comme il faisait très beau ce jour là elle a pu sortir sans autre vêtement . Nous avons décidé de prendre le bus . Je la laisse choisir un siège en bordure de l'allée . Coquine elle relève un peu sa jupe
pour ne pas la froisser en s'asseyant dessus . Ce geste n'a pas échappé au vieil homme assis en face d'elle et qui fixe ses jambes qu'elle croise et recroise . Elle finit par garder ses pieds au sol légèrement écartées . L'homme essaie d'apercevoir son bas-ventre et pour ce faire glisse discrètement vers le bout de son siège et mine de rien se tasse le plus possible pour amener son regard à bonne hauteur .
Mutine elle décide de lui en donner un peu plus , elle se lève , lui tourne le dos et sous prétexte de ranger son petit sac dans la galerie s'étire au maximum ce qui a pour effet de faire remonter le bas de sa jupe à mi-fesses . Le vieille homme en prend plein la vue mais hélas pour lui le bus s’arrête et il doit descendre .

Il est obligé de passer contre elle et exagère la difficulté . Il s'excuse tout en se frottant au maximum contre sa hanche ce qui dégage encore plus les fesses de ma chérie au grand plaisir d'autres voyageurs .
Ma compagne se rassoie . A l’arrêt suivant c'est un jeune homme qui monte et s'assoie en face d'elle . Elle recommence à bouger ses jambes ce qui attire l'attention du jeune . Il n'hésite pas à laisser tomber la revue qu'il avait en main et se penche carrément entre les mollets de la belle qui gentiment écarte les jambes pour lui faciliter la tache . Il a mis un certain temps à ramasser cette revue qui curieusement se montrait récalcitrante . Il est vrai que son regard n'était pas dirigé vers le sol !
J'étais fasciné par le jeu de ma compagne et lorsque nous sommes descendus à notre arrêt je l'ai vivement félicitée pour le spectacle donné .
Nous avons fini le reste du trajet à pied . Je l'ai suivie à quelques mètres en arrière pour admirer son fessier et voir tressauter le bas de sa jupe qu'elle faisait exprès d'accentuer à chaque pas . A ma grande joie je n'étais pas le seul à profiter de sa beauté , j'ai remarqué plusieurs personnes qui réglaient leur allure sur la nôtre ! Elles ont dû s'en mettre plein les yeux quand le soleil a révélé la transparence de sa tenue .
Enfin arrivés je sonne . La jeune femme qui nous accueille avec un grand sourire est une petite blonde , rondelette et court vêtue . Un gilet sans manche , sans aucune fermeture devant dévoile sa forte poitrine à chacun de ses gestes . Une minijupe droite en tissu élastique moule ses formes avantageuses . Portée très bas sur les hanches elle nous dévoile tout son ventre dont le nombril est orné d'un piercing brillant .
-Je suis Câline . C'est bien vous êtes à l'heure . Suivez-moi je vous guide .
Je ne peux qu'apprécier ses fesses dodues et c'est bien volontiers que nous la suivons . Elle nous introduit dans une vaste pièce déjà occupée par un très jeune homme peu vêtu lui aussi .
Il ne porte qu'un étroit morceau de tissu qui retenu aux hanches par une lanière attire plus l'attention qu'il ne voile ses attributs sexuels .
-Je vous présent notre assistant Doudou . C'est lui qui s'occupe des préparatifs . Monsieur a opté pour « la totale » pour Madame . Un très bon choix . Madame , Doudou va vous aider à vous dévêtir et vous préparera . Ne soyez pas gênée nous avons l'habitude de voir nos clients ou clientes à poil !
Doudou n'hésite pas et commence à retirer le corsage de Carole :
-Quels beaux seins vous avez s'écrit-il soupesant d'une main de connaisseur l'un puis l'autre . Monsieur doit être comblé ajoute-t-il en s'agenouillant pour faire glisser la jupe . Il se trouve nez à nez avec une belle touffe brune de poils pubiens .
-Ah je vois que Monsieur préfère le naturel , comme vous avez raison , le secret du sexe de la femme est préservé surtout si comme votre compagne elle ne porte pas de culotte sous sa très courte jupe ! Tout en disant cela il caresse délicatement la toison offerte à ses yeux .
-A la douche maintenant . Dodo va vous diriger , mais asseyez vous sur ce tabouret . Dodo tu n'as pas ôtées les chaussures de Madame , c'est impensable .
Dodo se précipite aux pieds de Carole et lui soulevant l'une après l'autre en les écartant légèrement les jambes de ma chérie , sans doute pour profiter de la vue , la déchausse lentement puis la conduit dans un coin de la salle qui carrelé nous offre une belle douche aux parois recouvertes de miroirs .
Sous nos regards il commence à asperger ma compagne qu'il a coiffée d'un bonnet plastique pour épargner sa chevelure , puis enduit , sans doute de gel douche , tout le corps de ma dulcinée sans oublier le moindre recoin notamment les plis entre les cuisses et les fesses , la raie entre les deux globes , n'oublie pas le moindre plissé de l'anus aidé en cela par Carole à qui il a demandé d'écarter largement à deux mains ses muscles fessiers en se penchant vers l'avant .
Avec soin il procède de même entre les petites et les grandes lèvres de sa moule en les étirant d'une main , n'oublie pas le capuchon du clitoris . Évidemment la poitrine n'est pas oubliée , chaque sein soulevé lui permet de passer le gel sous les globes , il enduit aussi chaque mamelon . Finalement il la rince abondamment insistant toujours de la main et du jet dans tous les replis du corps .
La douche ne comportant ni rideau ni porte et compte-tenu des miroirs qui en tapissent les deux parois de l'angle nous avons tous pu vérifier le soin que mettait le jeune homme à faire la toilette de la cliente .
-Doudou , Monsieur a commandé une totale . Madame doit être aussi impeccable à l'intérieur qu'à l'extérieur . Tu as oublié la douche vaginale et surtout le lavement . Tu peux faire l'impasse sur la douche vaginale mais en aucun cas sur le lavement . Madame voulez-vous vous mettre à quatre pattes , visage coté mur , le plus près possible du sol , cambrez bien le dos cul en l'air … écartez bien vos fesses pour que Doudou puisse facilement introduire la canule dans vos intestins . Détendez vous elle est un peu grosse mais il doit pouvoir vous l'enfiler … Doudou pousse un peu plus Madame peut le supporter … voilà elle est entrée , j'ouvre le robinet d'injection , n'ayez pas peur le liquide est tiède … Doudou tâte le ventre de madame il doit-être bien plein , bien gonflé .
C'est bon ? Allez retire la canule et place le bouchon anal … parfait … malaxe un peu le ventre de Madame … pas les seins , le ventre … bien Madame redressez-vous mais restez accroupie Doudou va vous retirer le bouchon anal et vous pourrez vous vider , n'hésitez pas la douche est prévue pour évacuer vos excréments et je vous répète nous sommes habitués à ces soins … Bien … mais le liquide n'est pas clair nous allons recommencer une ou deux fois si nécessaire … allez en position montrez nous votre cul …
Il a fallut trois opérations similaires pour que le liquide éjecté des intestins de ma belle sorte clair d'entre ses fesses que , installée de dos par rapport à nous , nous pouvions admirer tout à notre aise .

Inutile de vous dire que mon coté voyeur était pleinement satisfait d'assister aux soins prodigués à Carole par le jeune mâle . Jeune mâle qui ne nous cachait rien de son excitation , son pseudo pagne imbibé d'eau pendait lamentablement entre ses cuisses , sa bite gonflée pointant sur le coté .
-Madame remettez-vous à quatre pattes Doudou va vous rincer le postérieur et vous sécher .
Le séchage pris encore un peu de temps Doudou toujours très attentif insistant sur le moindre replis , le moindre creux .
-Bien Madame venez vous allonger sur la grande serviette posée au centre de la salle , je vais appeler votre masseur Malax . Monsieur vous devriez vous aussi vous mettre nu , il fait très chaud . Asseyez vous sur la serviette à coté de votre dame , vous pourrez suivre de près toutes les manipulations . Vous pourrez vous déplacer autant que vous voudrez pour avoir le meilleur angle de vue . Donnez moi vos vêtements je les mets avec ceux de madame pour éviter de les tacher avec l'huile de massage .
Je me mis à poil et lui tendis mes habits sans chercher à dissimuler mon érection provoquée par le spectacle précèdent et qui valait bien celle de Doudou . Il s'était finalement débarrassé de son pagne et se tenait au bord de la serviette bras croisés . Sa bite et ses couilles de taille modérées étaient dégagées de toute pilosité . Galant il aida Carole à s'asseoir au centre . Celle-ci relevant la tête pour poser une question faillit s'éborgner avec la queue du jeune homme, mais elle marqua un temps d'arrêt et un intérêt certain pour le gland circoncis dont le méat laissait perler une goutte . D'un petit coup de langue appliqué juste sur le bout elle fit disparaître ces prémices de plaisir et posa sa question :
-Comment est-ce que je me mets ?
Comme vous voulez , sur le ventre sur le dos ou même sur le coté . C'est selon votre désir . Pendant le massage vous pourrez bouger autant que vous voulez , vous tourner quand il vous plaira , le masseur s'adaptera à vos positions . Carole choisit pour commencer de se placer à plat-ventre .
C'est à ce moment là que le masseur est entré . C'est un homme grand , roux très poilu . Nu évidemment . Ce que je remarque en premier ce sont ses couilles assez grosses projetées en avant par la position de sa bite qui est maintenue vers le haut car coincée contre son ventre par une fine ceinture . Bien que flasque assez longue elle atteint pratiquement le nombril . L'extrémité couverte du prépuce retombe mollement en direction de la rousse toison pubienne abondante .
Le fameux Malax s’agenouilla prés des pieds de Carole . Il en souleva un légèrement , en massa soigneusement la plante avec un peu d'huile parfumée d'un bol que lui passa Câline .
Assis un peu en retrait sur un coin de la grande serviette lorsque Câline se pencha pour donner le bol je pus admirer ses fesses dodues nues sous la petite jupe . Je l'ai suivie des yeux lorsqu'elle s'est assise dans l'autre coin , en diagonale par rapport à moi . Elle s'est installée cul au sol , pieds légèrement écartés bien à plat sur la serviette donc genoux relevés pliés ce qui a eu pour effet de remonter sa courte jupe sur ses cuisses et me dévoiler sa chatte épilée . J'ai tout le loisir d'examiner sa fente humide et ses grandes lèvres assez longues chacune ornée de trois anneaux dorés .
Mais mon attention est revenue sur Malax .
Après avoir massé le second pied il s'est installé à genoux toujours au niveau de ses pieds qu'il a un peu écartés et lui masse maintenant par la face intérieure les mollets , les cuisses et remonte ses mains sur les fesses . Pour redescendre par la face extérieure ses pouces qui étaient en contact avec le périnée d'un geste circulaire écartent les muscles fessiers empaumés de telle sorte que la raie soit largement ouverte et nous dévoile le plissé du sphincter anal de mon amie . Ce faisant compte tenu de sa position il est obligé de se pencher fortement vers le cul qui s'ouvre . Carole doit apprécier sur sa rondelle le souffle de Malax qui reste un instant dans cette position . Penché sur sa cliente à genoux cul en l'air le masseur me montre aussi sa raie écartée , son anus rose bordé de nombreux poils roux avant que ses mains reviennent vers les pieds par les cotés des cuisses et des jambes de ma chérie .
Après trois ou quatre manœuvres du même genre , sollicitée sans doute par Malax Carole se retourne et se couche sur le dos . Ses seins assez volumineux s'affaissent un peu sur les cotés de son thorax .
Dans un premier temps le praticien après lui avoir un peu écartées les jambes , à l'aide d'un peu d'huile lisse et peigne de ses doigts la touffe pubienne pour dégager la fente . Il place ensuite un de ses genoux tout contre le périnée de ma dulcinée , l'autre pied posé au sol à l’extérieur , genou relevé pour assurer sa stabilité . Doigts écartés , les deux pouces placés sur le sexe caressant au passage le clitoris les mains remontent vers le sternum , jusqu'aux épaules . Les coudes de notre homme au passage frottent sur les mamelons avant que ses mains glissant sur les flanc relèvent les mamelles puis redescendent aux hanches . Chaque fois que les mains montent vers les épaules le genou qui se trouve entre les cuisses s'appuie sur le sol mais lorsque le masseur se redresse pour que ses mains glissent sur les flancs la pression sur le genou s'allège de telle sorte que ce dernier remonte vers le sexe en frottant lentement le périnée augmentant ainsi la sensation de plaisir .
Malax effectue une dizaine de manœuvre de ce genre puis sentant sans doute à l'humidité qui lubrifie son genoux que sa cliente est bien assez excitée il change de position .
Le masseur vient doucement se placer ses genoux de chaque coté de la tète . Ses mains se positionnent sur le sternum , glissent jusqu'au pubis , descendent de chaque coté du bas-ventre pour remonter jusque sous les aisselles . Ce faisant dans un premier temps il tire sur les lèvres de la chatte et fait se dresser le clitoris puis quand il arrive au niveau du thorax c'est à pleines mains qu'il remonte et presse les mamelles tout en caressant des pouces les mamelons qui après deux ou trois passages de cette sorte se dressent d'excitation .
Je remarque que suite à ces mouvements le pénis de Malax est sorti de dessous la ceinture qui le maintenait contre son ventre et que toujours flasque il pend entre les cuisses de l’opérateur . Si bien que chaque fois qu'il se penche vers le pubis de Carole son gland frotte du front jusqu'au menton sur le visage de ma belle qui au bout d'un instant entrouvre la bouche pour en apprécier le glissement sur ses lèvres .
A chaque passage des mains du masseur qui écartent sa vulve on peut la voir de plus en plus mouillée , une petite tache se forme même sur la serviette entre ses jambes .
Je me suis approché de telle sorte que je puisse bien observer toutes les prémices du plaisir de ma compagne et placer ma queue tout contre sa main pour qu'elle puisse jouer avec .
Après quelques minutes de ce massage sensuel je sens ses doigts qui m'enserrent presser fortement mon membre tandis qu'elle supplie :
-Malax ne me faites pas plus attendre , enfilez votre queue dans un de mes trous … celui que vous préférez …
-Je ne pratique jamais de saillie sur une cliente mais si vous voulez vous faire baiser Câline va appeler notre préposé au coït . On l'appele Bigbite .
Peu après un homme entre, encore plus grand et massif que Malax . Il est totalement nu et imberbe , même son crâne est rasé , de peau plutôt café au lait , un métis sans doute . Ses grosses bourses pendent bas et se balancent dans leur scrotum à chacun de ses pas. Son imposante bite déjà dressée devant lui est recouverte d'un préservatif .
-Comment Madame veut-elle que je la nique ? Vous me sucez , je vous remplis le vagin ou vous préférez être enculée ?
-Chaque chose en son temps . Dans un premier temps vous glisserez votre bite dans ma chatte , pour le cul on verra ensuite . Mais surtout enlevez moi ce préservatif , je veux vous sentir pleinement , sentir votre semence jaillir dans mes entrailles , inonder et déborder de mes orifices . Mon plaisir et celui de notre voyeur en sera décuplé . Allez puisque je suis sur le dos je ramène mes genoux vers mes épaules , comme ça je te dévoile ma moule … vas-y sans précaution , elle est bien mouillée et je t'attends . Regarde mon mec s'est placé près de ma cuisse pour voir ton gros chibre pénétrer mon vagin … n'hésite pas à m'enfourner ta queue et à me limer vigoureusement … bon suffit , maintenant c'est toi qui t'allonge sur le dos … attends mon compagnon va tenir ta bite pour la diriger vers mon con . Eric je lui tourne le dos , tiens sa pine bien droite pour que je m'enfile dessus … attends elle est contre mon anus … pas dans le cul , pas tout de suite , mets-la moi dans la cramouille …mais bon sang penches-toi plus entre nos cuisses tu seras aux premières loges et vises bien mon sexe baveux … parfait laisse ta main contre ses couilles tu me sentiras mieux aller et venir sur son mât … j'aimerai que tu lèches nos deux sexes qui s'agitent l'un dans l'autre … oui … oui ...quel pied … attends maintenant sors le , je me tourne et tu me le mets dans le cul … j'écarte mes fesses pour que tu vises mieux … sensationnel … continues de nous lècher tous les deux , c'est très jouissif … Ah Ah il vient de me cracher son jus dans les intestins ...quelle force … continues de nous lècher , lappes le trop plein qui suinte de mon trou sur sa bite … c'est bon hein … attention je la ressort pour la remettre dans le vagin … Doudou vient dans mon cul … Eric guide le jeune homme je veux sentir deux bites en moi … c'est sublime … Caline je voudrai vous embrasser pour cette séance , non pas levisage je veux vos lèvres du bas-ventre … vous ètes excitée je les sens toutes mouillées … vas-y frottes toi contrre ma bouche je veusx que tu prennes aussi ton plaisir en décuplant le mien ...Eric se serait bien que tu te serre contre le dos de Caline … passes ton vît entre ses cuisses et essaie de me le mettre en bouche …c 'est un peu court mais j'arrive avec ma langue a en titiller le méat … tu le sens ? Je me demade pourquoi je te poses la question tu viens de me làcher ta purée dans la gueule … Oulala maintenant c'est Doudou qui me remplit le cul … Vas'y Bigbite à ton tour remplis moi , laisses toi aller je veux étre remplie de sperme par tous les trois … oui … oui, quelles giclées , je sens ta purée projetée par saccades tout au fond de moi … c'est super . Merci à tous de m'avoir procuré ce plaisir et surtout à Eric de me l'avoir proposé . Maintenant on rentre , je garde tous vos sucs en moi , c'est trop bon … tant pis s'ils suintent un peu de mes orifices , dégoulines sur mes lèvres ou mes cuisses … je ne me soucie pas du regard des curieux lors de notre voyage retour . Merci encore à tous , nous reviendrons sans aucun doute .

Comments:

No comments!

Please sign up or log in to post a comment!